2 June – La fête de la fin de la voiture

Les rues sont pleines de rires, et nos coeurs de couleurs. Les roues font voler des rubans virvoltants. Les sonettes cliquetiquent du verbe cliquetiquer. La parade est une ovation, nos visages fendus de croissants blancs. L’événement est réussi. Aujourd’hui comme tous les ans, on fête la fin de la voiture.

… à vélo !

Quoi de plus chouette ?! Le pétrole n’existe plus depuis une bonne dizaine d’années, ou ce qui en reste est devenu trop peu et trop cher pour une consommation effrénée dont nous avions pris l’habitude. Aujourd’hui les routes ne servent plus. On y casse le béton, on fracture le bitume, et entre deux coulis de goudrons, plantons les fleurs de nos chemins de traverse. Aujourd’hui 70% des déplacements se font à vélo. C’est si pratique, rapide, sportif, fluide. Le reste se fait à pied, les distances en train. Et depuis quelques années de nouveaux modes de transport vert voient le jour. Un avenir prometteur. Le meilleur reste à venir.

Tout cela est à venir, aujourd’hui c’est la fête, on dégouline des rues sur nos bicyclettes. On dévale les avenues, coule des ruelles, on est une vague, nous sommes un flot, un océan de vélo, une marée de bonheur et d’envie de vivre, un tsunami de douceur et de joyeux sourires.