27 Juin – Podemos épisode 4

Je commence à bien les connaître. Et ma dette à leur égard va bien plus loin que les cafés qu’ils me payent à la Bodega, les papas arugas ou les cacahuètes.

Ils m’invitent à manger.  Organisent une fête pour mon départ.

Et moi, j’apprends l’espagnol a leurs assemblées.