Ts18 A – Chasse aux arbres sur la Slemish hill

Si vous sortez du jardin de l’arrière maison, il y a un portillon de bois, le seul de la région. Ouvrez, partez, dépêchez votre marche, le temps pourrait se couvrir, recouvrir la plaine d’un manteau de nuages arrosés. 

Derrière le portillon, il y a un sentier à suivre. Vous croiserez les fermes voisines, les champs, verts de moutons. Keep going.

Escaladez le portail de métal, trop rouillé pour s’ouvrir. Au coin gauche du champ, vers le nord, franchisez-en un autre.

Après le troisième pré, au pied de la colline, le chemin de traverse, si escarpé, si mal dessiné, mène à la Slemish hill. 

C’est une colline, une montagnette, celle si connue ici. Pour Pâques, le 17 mars où à Noël, on y vient en promenade, si rituelle. Ici St Patrick faisait si souvent paître son troupeau, et aujourd’hui pour les fêtes, les pèlerins, skattering, éparpillés, sur les flancs de la montagne jusqu’au sommet, sont ces points blancs, ces moutons de l’époque.




Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s