Ts4 A – Woodland people 

Dans le parc du Devon, des communautés vivent dans la forêt. Elles contruisent leurs maisons de leurs mains, et vivent par groupes, de 20 à 40 individus. Parfois des yourtes, parfois des cabanes, sinon des maisonnettes. 

On parle surtout de celle du nord et celle du sud-ouest notamment.

Mais celle du nord en particulier, est menacée par les autorités. Plus forestière, elle est accusée de vivre en trop plein centre du bois. Les terrains appartiennent pourtant aux habitants, mais on prévoit de les exproprier. De choix ou de force. Les habitants répondent : le parc national du Devon est déjà très défraîchi et compte de nombreux champs et villages, quant à leur communauté, leur empreinte carbone est si faible ! Ils accusent même les autorités de planifier la vente à un immobilier pour une zone pavillonnaire à la place de leur bois.

Ma nouvelle famille à cette cause à coeur. Nous sommes allés marcher à travers la forêt jusqu’à l’office forestier du parc, pour leur remettre les papiers de contestation judiciaire.

La promenade fut familiale, colorée, joyeuse et clôturée par un pique-nique à l’orée du bois.

Voici quelques photos prises la veille de la marche, lors de la fabrique des ornements. 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s