Th30 M – La condition ouvrière

Le quai du train vers Leeds, le Leeds train, se remplit de pantalons tâchetés. Il est 16h. C’est pareil dans l’autre sens. Les blouses bleues, les salopettes blanches, les gilets jaunes, au motif d’éclabousis de boue, sont les mêmes. Le matin à 5h13. C’est le Skipton train.

Ils ne sont pas bien âgés. Certains que quelques années de plus que moi. D’autres peut-être quelques années de moins. Quelle importance ? Leur nombre fait d’eux une vague. Une vague qui roule vers les fast food de la gare le midi, au milieu de sa journée, et ne repart que le soir à la nuit tombée, vers son dortoir. La mine affermie. Noire. Que des hommes. Ils me font penser à ces dockers victimes de l’amiante de la Normandie. Pourquoi ? Je ne sais pas. La violence symbolique de l’usure de leur corps neuf. Sans doute.   

Je ne me sens… pas à ma place. Je finis par décider de lire en anglais quand je prends le train, pour ne pas être le touriste de service. Puis je finis par arrêter de lire mes romans complètement pendant les trajets. On me dévisage. On me questionne du regard. Malgré mes habits fraîchement lavés, malgré leurs vestes salies, c’est moi qui me sens sale. Indigne. Déraciné. Perdu. Je suis incongru. Awkwardly. Je ne sais pas quoi dire ni que faire. Alors je leur souris. Mais le sourire non plus ne semble pas faire partie de leurs rapports à autrui. Leur âge m’effraie. Si jeune et ils travaillent déjà. Où trouvent-ils le temps d’apprendre ce qu’ils ne maîtrisent pas encore ? Les langues, l’art, la littérature, le sport, les mathématiques, l’histoire, les sciences sociales. Peut être qu’ils maîtrisent déjà tout ? Qui a choisi ce qu’il leur serait utile d’apprendre ? J’use du camouflage pour me fondre dans la masse.

Je sais qu’on partagera toujours une chose au moins : l’intérêt général humain.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s