Mn20 M – Shipley sous les trombes

J’arrive en train. Des gouttes, quelques gouttes, puis des trombes. Je ne m’arrête pas, je prends l’eau. Mes sacs aussi. C’est le soir, tard, plus de 22h -trains en retard à répétition-, lorsque le ciel se fend, rugit, éclaté,  rugit encore. Éclairs. C’est l’orage. Je suis trempé. Il faut que je retienne l’adresse. Norwood. Shipley. 62. BD18 2BB. 64 ou 62 ? Norwood ou Green Avenue ? BD28 ou BD2BB18 ? ou peut-être 2BB182 ? D18 ? Je retiens que le numéro 62, cours de portillon en portillon, tenant ma capuche, ma valise, mon k-way, le vent souffle, le ciel hurle, la pluie frappe, j’entre en trombe, ouvre la porte, bouscule, trébuche, encombre. Je suis arrivé au bon endroit 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s