Ts7 M – Là où je suis

J’arrive comme volontaire.


Je ne suis pas le seul. Et il n’y a pas que des volontaires.

Tout au long de l’année -hors festivals- résident en moyenne 100 personnes sur place parmi lesquels on trouve :

– Les religieux

Moines ou nonnes bouddhiste, ils se reconnaissaient à leur tenue et leur cheveux rasés -pour faire abstraction de la beauté physique et se dévouer corps et âme, au strict sens du terme, à la pacification de leur âme.

Ils habitent dans toute la Priory, l’aile publique et l’aile privée, ils ne payent pour rien, mais donnent des cours de méditation, de culture bouddhiste, de religion.


– Les résidents permanents

Ils habitent la Priory, ne sont pas forcément bouddhistes. On les reconnaît à leur talkie walkie car en fait ils sont là pour leur travail. Ils gèrent les équipes de volontaires, l’administration, le café, la nourriture, le jardin, la buanderie… les résidents permanents sont des résidents de long terme car ils doivent être très familiers avec cette grosse usine qui leur verse un petit salaire, les loge, les nourrit.


– Les résidents

Quelques jours, quelques mois, quelques ans, tout le monde peut venir ici, pour une retraite. Payante. Cours de méditation, empowerment, cours, prayors… toute partie de l’année attire sa bande de curieux. Suite, cottage ou petit appartement, seul, en couple ou en famille, les résidents varient et se renouvellent au fil du temps.

Les reconnaître : ce sont ces gens qu’on voit tout les jours sans les approcher, on les connait sans les connaître, ils sont des habitués, connaissent les trucs et astuces, les raccourcis, mangent avec nous.


– Les invités

À la limite de l’hypocrisie, on appelle invités les touristes ou visiteurs d’un jour. Venus pour se relaxer le weekend, pour prier, assister à un cours ou se promener, ces invités sont en fait mis à cotisation pour leur journée passée ici.

Les reconnaître : très novices ou grands intéressés, ils se font remarquer. Il faut dire que leur têtes sont nouvelles, qu’ils se déplacent souvent en groupe, et qu’ils sont toujours avec leur manteau.


– Les (vrais) invités
Parfois pour un événement, une personnalité est invitée. Cette fois vraiment invitée. Souvent pour ses savoirs, son expérience, sa renommée…

Les reconnaître : nom bouddhiste avec un haut titre devant, souvent très âgés, beaucoup de personnes s’affairent autour, on est aux petits soins.


– Les volontaires
Ici pour quelques jours, semaines ou mois, ce sont eux qui travaillent dans les coulisses de ce théâtre. De la cuisine aux poubelles, de la vaiselle au ménage, lessives et repassage, pour faire les lits, tenir le café ou tailler des arbustes, on leur fait appel.

Les reconnaître : ils viennent de multiples continents, parlent de multiples langues. Décontractés, c’est eux qu’on trouve en chausson au petit déjeuner ou dans le salon le soir, lorsque les invités s’en sont allés.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s