Wd22 F – Enfants et patience

Je ne sais pas quel genre de méditation pratiquent les parents, mais il faut dire qu’elle est efficace.

Disons que les enfants ne sont pas toujours sages. Ni calmes. Il arrrive qu’ils s’énervent, s’ébattent, lancent des objets de colère, crient, renversent leur verre, ils provoquent en toute conscience de cause, parlent trop fort, pleurent à voix haute, se lamentent pour couvrir toutes les voix… les parents restent calmes, presque inébranlables, de marbre, ferment les yeux, continuent ce qu’ils faisaient malgré le bruit de l’emportement. 

En quatre semaines, jamais je ne les ai vus s’emporter et même punir les enfants. Malgré les bêtises.

Je pense que je ne pourrais pas tenir aussi longtemps qu’eux avec une telle patience. Ils m’impressionnent. 

Maintenant que je ne suis plus un enfant, je me rends compte que les punitions sont pratiques car même quand on ne les applique pas, elles restent un moyen de pression convaincant.

Mais toutes mes réflexions sur le sujet de la pédagogie envers les enfants commencent à peine. Pour l’instant je peux simplement remarquer que cette quantité de patience de qualité que l’attention des enfants requiert… me démobilise un peu devant le travail et les efforts qu’elle nécessite.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s