Ts7 F – Amis moutons

Mes fermiers bavarois ont également une trentaine de moutons.

Les mâles sont dans un enclos, les femelles dans un autre, et celles enceintes ou qui allaitent on également le leur.

Matin midi et soir riment avec biberon. Je veux dire qu’il faut à ces heures donner le lait à deux agneaux, Alfred et Lorenzo, que la mère refuse d’allaiter. Tant pis. Tant mieux ! C’est peut-être mon moment préféré de la journée.

Ce qui est aussi intrigant avec les moutons, c’est qu’ils vivent relativement en autonomie. Du moins en ce qui concerne les agneaux. Ainsi, les brebis mettent bas et élèvent seules leurs petits. Je dis bien leurS puisque nous trouvons des petits nouveaux presque tous les jours !

Même si la brebis est indépendante, les agneaux peuvent compter sur l’aide de tout le troupeau : par exemple pour avoir les pattes au chaud.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s