Vend. 19 Août – Réveil insulaire

​Notre île est sauvage, c’est une des pemières choses dont je suis sûr.

Moustiques à profusion la nuit et dangers sur la route. Enfin, « danger » quand on est pas un habitué car ici tout le monde sait qu’il faut faire attention où l’on met les pieds : dès le crépuscule il arrive que des serpents se reposent sur les sentiers. Heureusement, pour aller me doucher, j’avais pris des tongues et je n’ai pas marché sur celui que j’ai croisé.

Je partage mon dortoir avec un Roumain (Paul) et un Anglais (Romy). Le matin, nous descendons de l’hôtel où nous dormons (où j’ai la chance de loger pour l’instant car lorsque nous serons moins nombreux, les quelques volontaires seront rapatriés à la base), vers le base central office. Le déjeuner y est servi de 8 à 9h et les recherches qui débutent ensuite s’achèvent à 13h.
Kleopatra, notre superviseuse, a chargé Bikem de me trouver une place. Ici, tout le monde a plus de 18ans -le plus jeune doit en avoir 19 -heureusement, je ne fais plus office de petit nouveau depuis l’arrivée de deux Néerlandais en fin de matinée. Le bureau qu’on m’a attribué est très agréable. Ventilé, il est construit de larges baies-vitrées jusqu’au plafond, recouvertes de vignes, de chèvre-feuille et de mimosa dont les branchages sinueux s’entremêlent et tamisent les rayons du soleil. De cette sorte, il fait toujours frais où nous travaillons. Suspendus sur les bords, de grands panneaux détaillent diverses études réalisées sur les mammifères marins, sur la flore terreste et maritime ou sur les méthodes de protections de l’environnement.
Nous mangeons dans une sorte de self et la cuisine se fait sur place.
L’après-midi, je continue d’aider Eleni dans ses travaux. Venue d’Athènes pour deux semaines, elle a intégrée le groupe GIS –qui s’occupe de la cartographie- et répertorie les dénivelés et les différents biotopes pour constituer les cartes des différentes îles de l’archipel.

Je crois que ma joie de la journée c’est quand Geoffroy, un étudiant français de Toulouse que j’ai rencontré, m’a proposé d’intégrer sa team ce week-end lors de la dernère survey de l’année, destiné au recensement des caméléons.

Le principal avantage de dormir à l’hôtel est de pouvoir bénéficier de la piscine.

5 réflexions sur “Vend. 19 Août – Réveil insulaire

  1. pillot

    merci pour tes nouvelles que nous attendions tous !
    Passe un merveilleux séjour !
    On pense a toi en partant dans la cité englouti d’Archae Epidavro!
    Hier nous sommes allez faire de la plongée, sa t’aurais plus c’est sur.
    A plus, nous pensons a toi fraté.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s